MA, les fantômes de Saïgon – Galerie Dia Project – Vietnam

Voir les photos

MA, les fantômes de Saïgon

 

"A vivre au milieu des fantômes, on devient fantôme soi-même et le monde des démons n'est plus celui des étrangers mais le nôtre, surgi non de la nuit mais de nos entrailles".  Antoine Audouard

 

Ma

Ils sont là !

Des bruits sans visages sur les carreaux ciment

La chimère l’a poussé voulant faire croire au suicide

Un entrepreneur ruiné son immeuble est hanté

Des lumières de jardin transformées en feux follets

Il est des histoires il est des contes

Mais la réalité est plus forte

 

Enserrant le torse

Transparent et échancré

Les élégantes droites et élencées

Le portent, le portaient, même en cavalières

Pâle lumière devenue blanchâtre

L’Ao Dai - la joliesse et la grâce

Tel un spectre n’est plus

 

Hotel des Ancêtres

La maisons aux Fantômes

Foi et prière apportent chance et prospérité

Pagodes

Apaisons les esprits, les nôtres, les leurs.

 

Atelier urbain

Le travail harassant charpente les corps.

Dans l’effort la peau scintille

Elle s’imprègne de l’odeurs,

De métal fraisé, de la boue ou de poussière d’anthracite.

Hygiène ou la pudeur,

Lequel impose désormais de cacher ces corps dénudés ?

Refoulés aux extrêmes limites de la ville

Ils disparaissent

Ils hantent mes souvenirs

Regrets photogéniques

 

Finies les guerres

Les privations

Le peuple avance

A grande vitesse

Sur l’autoroute de la mondialisation.

Distorsion du temps.

Anachronisme culturel.

Tout est prétexte à faire la fête

Mais n’oublions pas celle des morts.

Nos ancêtres nous accompagnent

Apaisons-les

Affranchissons-nous de la souffrance.

 

Qu’est-il donc devenu

Le Vietnam de mes 20 ans ?

Révolu le communisme

Passé au mixeur de la mondialisation

Les 4x4 ont remplacé les cyclos.

Les fantômes des colonies

Ne sont pourtant pas si loin.

Villas, arbres, avenues

A chaque coin de rue ils se faufilent.

De l’Annamite

Aujourd’hui Vietnamienne

Seul la beauté

Aux pommettes saillantes

Reste.

 

Texte de Laurent Weyl